Le Feng-Shui est un art ancestral qui date de plus de cinq mille ans et qui se base sur la disposition des éléments pour harmoniser l'espace et créer des énergies positives (le CHI). Le placement des éléments est la clef d'un espace apaisant mais l'art du Feng-Shui porte aussi une attention sur les matériaux, les formes et les couleurs du mobilier et des décorations d'une pièce. 

Avez-vous remarqué que l'on dort mieux à certains endroits, que l'on s'y sent parfois plus à l'aise, sans vraiment savoir pourquoi ? Le Feng-Shui est peut-être la réponse à cette interrogation.

  

Feng Shui chambre enfant

 

D'après le Feng-Shui, les agencements ont un impact direct sur les sensations que l'on peut avoir dans un espace donné. Le bien-être, le calme, la plénitude peuvent être trouvés grâce à un cadre et une ambiance propice. Par ailleurs, l'art du Feng-Shui évoque aussi la possibilité que ces énergies positives puissent influencer le destin. Ainsi, que l'on y croit ou non, prendre le temps de la réflexion pour agencer son mobilier et sa décoration pourrait être une source de bonheur !

La chambre étant le lieu de repos par excellence, il est intéressant d'y appliquer quelques principes du Feng-Shui pour bien dormir. Il sera alors possible de créer une pièce confortable, harmonieuse et saine. Des enfants qui se sentent bien et dorment mieux, c'est ce que chaque parent souhaite ! 

  

Comment créer une chambre d'enfant Feng-Shui ?

Le but est de faire de la chambre de l'enfant un lieu où chaque activité se fera sans obstacle. Ainsi l'espace repos sera pensé et décoré pour favoriser le repos, l'espace jeu sera installé pour qu'il n'y ait pas d'interruption au moment du jeu et l'espace de travail sera étudié pour favoriser la concentration.

Avant tout il faut connaître quelques bases : D'après l'enseignement du YIN et du YANG, chaque personne possède un chiffre spécifique en fonction de son sexe et de sa date de naissance, et appartient à un groupe directionnel. Ce chiffre et ce groupe sont un symbole propre à chacun qui s'appelle le GUA et qui détermine les aspirations et la personnalité de chaque individu. Dans l'art du Feng-Shui, il est primordial de prendre en considération ce GUA pour déterminer les éléments de l'espace qui favorisera le bien-être.

Chaque GUA aura des matériaux et des couleurs propices à son bien-être ainsi que des directions favorables et des directions défavorables. Il suffira donc de disposer le lit de l'enfant en direction favorable et de minimiser les directions défavorables par l'ajout d'éléments décoratifs par exemple.

   

chambre enfant

    

Chaque espace de la maison doit donc être étudié en fonction de ses occupants et la chambre des enfants en fonction de leur propre GUA.

  

La place de la chambre de l'enfant dans la maison selon le Feng-Shui

Avant même d'étudier la disposition des éléments de la chambre d'enfant, il convient selon la méthode Feng-Shui de définir le lieu où sera la chambre elle-même.

- Une fenêtre à l'EST : Idéalement la chambre d'un bébé ou d'un enfant devrait disposer d'une fenêtre orientée sur l'Est. C'est en effet la direction de la naissance, de la croissance, de l'éveil et de l'évolution. 

- La chambre la plus proche de l'entrée de la maison : La pièce la plus éloignée de la maison qui prédomine l'ensemble doit être destinée selon l'art du Feng-Shui à la personne qui a le rôle de "maître". C'est donc celui qui commande. Aussi, la chambre de l'enfant qui est en court d'apprentissage doit être placée au plus près de l'entrée.

- Un lieu calme : La chambre du bébé ou de l'enfant sera également placée dans une pièce calme, à l’abri des passages réguliers et des espaces bruyants tel que le salon.

- Une pièce ni trop grande, ni trop petite : Il est primordial d'opter pour une pièce ni trop grande, ce qui impacterait négativement l'aspect rassurant de la chambre, ni trop petite, ce qui nuirait au déplacement du CHI dans la pièce.  

- Un endroit pas trop prêt du toit : Il faut éviter les pièces trop proches des toits. La disposition d'une chambre en mezzanine n'est donc pas appropriée. Les énergies négatives ont tendances selon le Feng-Shui à s'accumuler sous les toitures et générer ainsi des troubles si l'on y est exposé.

  

La place du lit dans la chambre de l'enfant : l'espace repos

La place du lit va être déterminante dans la mise en place d'une chambre Feng-Shui. Comme vu au-dessus il doit être placé en fonction du GUA de l'enfant et d'autres critères doivent être pris en considération : 

- Pas de fenêtre ou d'étagère au-dessus du lit : Cela perturberait la circulation du CHI.

- Pas de lampe trop volumineuse : idem, le CHI serait contenu et ne pourrait donc pas avoir les effets favorables recherchés.

- Pas en face de la porte : Le lit doit se trouver à distance et pas en alignement avec la porte d'entrée.

- Visibilité de la porte : Pas en face mais visible. L'enfant doit pouvoir voir sans se retourner les personnes qui entrent.

Si l'enfant est en âge de proposer des dispositions, écoutez le car il peut ressentir les énergies. Si vous placez son lit d'une certaine façon contre sa volonté le Feng-Shui n'est pas respecté. 

L'espace de repos doit être spacieux et ne pas entraver la circulation du CHI. Aussi il est important de favoriser le rangement dans cet espace en évitant en particulier le désordre au-dessous du lit. 

Un lit en mezzanine peut être utilisé s'il y a un espace suffisant entre le lit et le plafond : non seulement pour les risques de chocs mais aussi pour la circulation du CHI.

Si deux enfants dorment dans la même chambre, il vaut mieux éviter de les installer sur des lits superposés car cela impacterai la position d'un des enfants vis à vis de l'autre. 

Les couleurs au niveau de l'espace repos doivent être sobres afin de ne pas exciter l'enfant. Elles doivent être apaisantes et peuvent être liées au GUA de l'enfant.

Enfin il en est de même pour la matière du lit qui devrait plutôt être en bois qu'en métal afin de ne pas modifier la qualité du sommeil. 

   

La disposition du bureau pour une chambre Feng-Shui : l'espace travail

La première chose à savoir est qu'il faut installer l'espace de travail et donc le bureau dans un espace propice à la concentration. Il faut donc éviter de le placer à proximité de l'entrée ou d'une fenêtre. 

  

chambre feng-shui enfant studieux

   

Ici encore, il est intéressant de favoriser un espace rangé. Ainsi un bureau avec des casiers et des places de rangements sera plus adapté. Il doit pouvoir de son bureau comme de son lit, apercevoir la porte et surveiller les allées et venues.

Dos au mur, il sera en position pour se concentrer. L'espace jeu doit être suffisamment éloigné du bureau afin de ne pas le tenter. 

Des couleurs vives favoriseront son intellect, sa rapidité de réflexion et sa créativité. Il est donc possible si la chambre a une prédominance claire, de placer au-dessus du bureau des cadres, dessins ou affiches colorées. Les coloris jaunes sont en particuliers propice à son développement. 

Enfin l'utilisation de pierres peut favoriser la diffusion d'énergies positives associées à la concentration. On peut par exemple décorer l'espace bureau avec des améthystes pour une chambre vraiment Feng-Shui.

   

La place des jouets dans la chambre : L'espace distraction

Ici encore il est favorable de mettre à portée des enfants des rangements accessibles facilement afin de les inciter à ranger après leur moment de distraction. Des rangements bien indiqués avec par exemple des images représentant les objets à ranger peuvent aider à cet apprentissage.

  

jeux enfants

 

Dans cet espace, les jeux doivent être aisément abordables par l'enfant pour qu'il trouve rapidement la distraction qui lui convient. Contrairement à l'espace repos et l'espace travail, ici, un peu de désordre est autorisé. En délimitant l'espace jeu on favorisera le développement de sa créativité.

Il peut être opportun de placer un miroir pour favoriser la connaissance de soi. La délimitation peut se faire grâce à une décoration murales différentes des autres parties, un tapis ou encore une cabane. 

Bien que nous soyons dans un monde de technologie, les écrans sont à éviter dans la chambre des enfants, même dans l'espace jeux car il entrave la bonne circulation du CHI.

   

Couleurs, matières, formes et lumières : la coordination des espaces

COULEURS : Pour le choix des coloris, il est recommandé d'opter dans une chambre sur des couleurs reposantes et non agressives. Cependant cela est à nuancer en fonction du caractère de l'enfant. Si l'enfant est plutôt hyperactif, il faudra en effet miser sur des éléments dans des tons clairs favorisant le calme. Au contraire, si l'enfant est calme voir apathique, il faudra le stimuler grâce à des coloris plus vifs en particulier dans l'espace travail et jeu. L'association des couleurs ne doit pas être trop "bariolée". Bien que l'on puisse jouer sur les couleurs et les intensités pour délimiter les espaces, il faut éviter de tomber dans l'excès et éviter la multiplication des coloris.

MATIÈRES : Les matières naturelles seront les éléments les plus appropriés pour une circulation des énergies de façon équilibrée. Il faut éviter le métal qui agresse et réduit les bienfaits du sommeil.

FORMES : Les formes arrondies sont à privilégier. Les angles droits étant perturbateur et trop agressifs et vont contre l'art du Feng-Shui.

LUMIÈRES : La luminosité est un facteur important pour créer une chambre Feng-Shui. La luminosité va jouer sur le comportement de l'enfant et favorisera sa concentration dans l'espace de travail. Jouer sur les luminosités en fonction des espaces peut s'avérer être une bonne idée. Un éclairage plus vif au niveau des espace jeu et travail et plus tamisé au niveau de l'espace sommeil.

L'ensemble des éléments doivent être disposer avec harmonie en laissant de l'espace notamment au centre de la pièce. Il faut éviter les vieilles reliques de familles qui pèseront sur le développement de l'enfant. 

Le Feng-Shui est un art dont certains aspects sont faciles à mettre en place. Nous vous souhaitons donc à tous de jolies chambres d'enfants FENG-SHUI.